Posts Tagged Ventisit

Rotovelo – trouver ses marques – comfort et ergomomie.

This post is also available in English.

J’ai commandé et reçu ma vélomobile Rotovelo directement chez Trisled en Australie puis effectué son montage moi-même. Vous pouvez lire la partie consacrée à son montage ici. Je me suis ensuite atteler à essayer de la rendre plus confortable et ergonomique:

Je me souviens avoir lu sur un forum anglophone la conclusion suivante: un plus sur les tricycles ICE est la possibilité de réglage et d’ergonomie qui permet d’avoir un trike parfaitement adapté et comfortable pour ensuite effectuer des centaines de kilomètres dans les meilleures conditions, le point faible est le poids aditionnel engendré pour toutes les sorties que vous effecturez avec (cette affirmation date, en effet le dernier modèle Vortex est sauf erreur sous la barre des 14kgs). Rien néanmoins contre ICE, ces tricycles sont superbement construits (vous pouvez même en faire des vélomobiles avec le kit Ocean Cycle Challenger).

Le Rotovelo ne se bat pas dans le camp des poids plumes, pas non plus dans celui des possibilités de réglages et de comfort avec des combinaisons sans fin. Le siège est moulé dans la carosserie en plastique et ne permet pas de réglages (angles ou autre). La mousse du siège Trisled est faite d’une pièce fixée au corp du vélomobile par des clips. Les deux guidons sont parfaitement placés, la carosserie du vélomobile vous permet de  vous mettre à votre aise sans affecter l’aérodynamique. La position initiale des guidons est confortable et “relax”, assez haute en fait par rapport au références que j’ai sur mon Catrike Speed par exemple. L’espace intérieur du Rotovelo est à l’image de ce vélomobile: simple, fiable. Le feeling à l’intérieur est en fait très agréable, encore plus avec la couleur de la corosserie teintée bleue dans la masse rotomoulée.

Mes premières sorties avec le Rotovelo ont été très courtes: 8, puis 12 et enfin 45 kilomètres pour les trois premières. J’ai rapidement remarqué la qualité et le confort moyen de la mousse du siège: matériaux non respirant et dur, presque rude. J’ai choisi ce vélomobile à cause de sa simplicité mais je devais bien l’admettre, également à cause d’un passé avec des problèmes de dos:

  1. je n’aime la dureté et la rudesse du siège du Rotovelo
  2. j’adore la position, l’angle du siège et des guidons, toute la partie du haut du corp est très confortablement installée dans ce velomobile (je n’ai essayé qu’un Waw auparavant).
Je me suis donc mis à la recherche d’une solution pour avoir une position correcte voire parfaite et ne plus compter les kilomètres “avec mon dos”:

J’ai d’abord essayé de rassembler un maximum d’informations pour voir comment je pouvais mettre en place quelque chose qui puisse répondre à mes attentes en cherchant sur Google puis  Facebook. J’y ai trouvé des retours d’expériences. Nancy, première personne à posséder un Rotovelo en Amérique du nord, a mis à disposition des photos et a effectué différents changements sur son vélomobile: siège Ventisit et “hardtop” Flevobike  entre autre – Nancy roule en Floride. Nanda Holz de Spin Cyclz m’a mis à disposition via Facebook le modèle Ventisit le mieux adapté au Rotovelo. Ventisit était un choix évident à cause de sa réputation dans le monde de cyclisme couché et par le fait de la disponibilité de leurs produits en commande en ligne.

J’ai choisi le plus épais des mousses de siège modèle Varna afin de compenser au maximum l’absence de suspension du Rotovelo. Le chassis est en acier et propose un certain confort de part sa relative flexion (si je compare avec le cadre du Catrike Speed par exemple). Commande en ligne hyper simple, payement et je recevais la mousse une semaine plus tard avec le choix d’envoi le plus économique (je suis en Suisse – Ventisit est aux Pays-Bas).

Je fais la différence entre adresser un problème de comfort et un problème d’ergonomie. La mousse Ventisit permet de répondre à la première demande, celle du confort par un feeling beaucoup moins dur mais surtout par une matière respirante. La partie ergonomie n’était toujours pas idéale et mettre simplement la mousse Ventisit dans la carosserie du vélomobile était trop simple. Je restais à la recherche d’un support idéal pour ma colonne et mon dos.

Voici comment j’y suis parvenu:

Vous vous souvenez peut-être de ces mousses extra au fond de la boite de votre dernier casque de vélo ou de ski? Il y a quelques années il y en avait passablement inclus pour adapter le couvre chef au mieux à son heureux nouveau propriétaire. Lors de l’achat de mon dernier casque vélo Alpina j’ai du les acquérir en sus.. Tout change. Ces mousses de casques ont une taille et une forme parfaites, elles sont étudiées souvent pour le bas du crâne et la nuque.  La nuque étant la partie haute de la colonne, pourquoi ne pas convertir ces mousses en support additionnel pour assurer un meilleur support de la colonne? La largeur des mousses correspondait approximativement à la largeur du siège Varna. Les photos / la galerie décrivent avec plus de détails ma démarche. Pour résumer j’ai pris une grande partie des mousses qui étaient livrée avec mon dernier casque de ski Giro et cela était suffisant pour faire progresser de façon significative le confort et  le support de ma colonne. Cette approche permet de limiter également l’impact sur le poids que des pièces extras auraient pu occasionner. Je n’ai pas effectué de longues sorties, je mettrai ce post à jour avec mon ressenti et les remarques le cas échéant.

Cet article est une proposition d’amélioration, si vous suivez cette procédure vous en assumer les responsabilité et les risques. Elle n’a pas été approuvée par Trisled. Vos commentaires et suggestions sont les bienvenus. Je mettrai à jour cet articles plus tard dépendant de mon expérience.

, , , , , , , ,

2 Comments

Rotovelo – Dealing with ergonomics

Cette article est également disponible en français.

Carrying on the adventure and the fine tuning of the most efficient veicule in the world: a velomobile. You may want to read my first posts about the Rotovelo prior to the below.

I remember having read on a forum thread sometime the following statement: The good thing with the ICE tricycle is that you have all this ergonomic feature that allows you to have the perfect fitting that to ride hundreds of miles in the day without so much pain, the bad is that you have all this extra weight that allows the fitting to carry for the remainder of your trike rides. Nothing against ICE though, beautifully built tricycles (that you can convert into a velomobile with the Ocean Cycle Challenger body by the way).

The Rotovelo is not in the battle for the feather weight nor it is regarding the ability to fine tune with ergonomics. The seat is molded into the plastic body and does not allow any fine fitting change. The foam of the Trisled seat is a one piece fitted into the velomobile plastic body with zip clips. The handlebars are well placed, the body of the velomobile means that you can put your hands anywhere without affecting the aerodynamics. The initial position of the hands is comfortable, quite high actually in regard of where they are on the Catrike Speed for example. The inner space of the Rotovelo at the image of the whole tricycle: simple and reliable, it is also colored and very pleasant in look and feel matching the rotomolded body.

My first rides with the Rotovelo were short, 8, 12 and 45 kms respectively. I received my Rotovelo and  quickly noticed the limitation of the seat: Not breathable and hard, even harsh in some aspect. I chose this velomobile also because of this simplicity but I must admit it (also because I have spine / back problems on my record): I did not like the seat of the Rotovelo and I loved the location of the handlebars and relax position of the upper part of the body.

Having a seat pad / position with a proper fitting for my back / spine to have the most enjoyable ride

I tried to gather information and see how I could deal with this. My first stop was on Google and Facebook. I found key information and pictures for the rest of the project. Nancy, first owner of a Rotovelo in North America, posted pictures and and made of lot of changes to her velomobile to address: seat, heat and hardtop (adapting Flevobike top and Ventisit foam among other things). Nanda Holz from Spin Cyclz provided the Ventisit model to use. Ventisit was an obvious choice, well known in the recumbent word, they sell online and being in Europe was even better.

I took the thicker Varna model of about 3 cms to compensate the lack of suspension of the Rotovelo (depending on how you consider steel though). Order is pretty easy and you pay online. Being in Switzerland, I was provided with the seat pad within a week with the lowest shipping rate.

Addressing the comfort is not addressing ergonomic and if the Ventisit foam covered part of the to do list only (breathable and less harsh), it was not ensuring coverage of the ergonomic as such if I was to simply to lay it down into or on the plastic body. I was also seeking a better support of my spine.

Here is how I achieved this:

Remember this old extra foams you get when collecting your new bike or ski helmets? A few years ago you had a lot of them included into the box, I recently bought a new bike helmet and had unfortunately to pay for them… Times change. These foams may have the perfect shape / thickness, they are designed usually for the back of the scull at the top of your neck. The neck being the upper part of your spine, why not converting them into an extra padding to provide the perfect back support? The width was about the size of the Varna pad. Pictures are better than a whole bunch of words, I invite you to check the attached gallery for the procedure I followed. I took my old Giro foams and it was enough to get the shape I was looking for to improve comfort and ensure proper support all along my spine. Using this system also saves you the extra weight of any fitting mechanism or system. I have not tested it on long rides so far but will of course update about the overall outcome of this approach.

This process is only a proposition and is followed at ones own risk and responsibility. It has not the approval from Trisled. I remain open to any comment or suggestion seeking advice and improvement. It has not been tested over long rides and I may update accordingly at a later stage according to my experience.

, , , , , , , ,

2 Comments